dimanche 29 mars 2015 — Dernier ajout vendredi 1er mai 2015

Edition 2015 du DEFICOM

JPEG - 134.2 ko
DEFICOM 2015 photo collective

Les 5 et 6 février derniers, le DEFICOM fêtait ses dix ans !!!

Déjà dix ans que le petit bonhomme choisi pour constituer l’identité visuelle du DEFICOM lève les bras en signe de victoire. Rentrons dans les coulisses de cet évènement pour mieux comprendre !

Il s’agit d’un projet visant, sur deux jours consécutifs, à amener les élèves à réfléchir et produire sur le thème du Concours National de Résistance et de la Déportation. L’idée, qui anime les organisateurs, est de créer une situation pédagogique dans laquelle les élèves retrouvent un espace d’initiative, qui leur permette de mettre en valeur des compétences dans un contexte concret.

Ainsi, le défi à relever pour cette 14e édition, consistait à, en un peu plus de 5 heures, concevoir une affiche, un poème, un dialogue en anglais et en espagnol et enfin, une Une de journal sur le thème de la « libération des camps de concentration ».

Cet évènement devenu un rendez-vous connu de tous au sein du lycée Jean BRITO, a encore apporté son lot d’émotion aux onze personnes qui formaient le jury cette année. Monsieur LELIEVRE, responsable de l’organisation du concours de la résistance du département, revient chaque année : « Cette fois encore, je suis abasourdi par ce que ces élèves sont capables de produire en si peu de temps ! ». Il est vrai que messieurs LINARES et CHAUVEL, qui organisent ce défi, avaient choisi d’ajouter une production sans pour autant, augmenter le temps de travail. « Nous avons été encore plus ambitieux cette année, mais nos élèves sont si surprenants, que nous avons envie de les solliciter toujours plus ». « C’est merveilleux, ils sont toujours au rendez-vous et pourtant ce grand oral, devant un parterre d’adultes (le jury comportait 11 personnes dont le proviseur, son adjointe, des responsables d’association, des enseignants et même d’anciennes élèves) les tétanise parfois. Mais ils comprennent qu’il faut aller de l’avant, et que s’ils veulent marquer les esprits, ils doivent surmonter leur peur. » précise M. SICARD, proviseur du lycée. Pour cette édition, l’équipe* qui traitait de la libération du camp de Ravensbrück (camp essentiellement de femmes) l’a emporté, de peu devant ses concurrents. « la qualité des productions était telle, que la différence s’est faite, sur la communication ; savoir mettre de l’émotion dans sa présentation comme le méritait un tel sujet ; savoir vivre le sujet et ne pas simplement l’exposer ont fait la différence » concluait Monsieur RENARD, responsable de la communication du Souvenir français et membre du jury..

*Océane Truet-David, Quentin Davy, Camille Massiot, Solène Hamon, Léa Bougeard, Romain Teillard, Ophélie Foucault, Mirbel Tovolahy, Gaetan Lehmann

DEFICOM 2015 l affiche DEFICOM 2015 les gagnants